Subsides

Rendre le travail faisable ne doit pas forcément être coûteux. Toutes sortes de subventions sont possibles pour diverses actions dans le cadre de ce thème.

  • La prime à la formation de Volta : si vous laissez vos travailleurs suivre des formations, vous pouvez, sous certaines conditions, recevoir une prime de Volta. La prime s'élève à 15,5 € par heure de formation suivie. 
     
  • Vous envoyez des jeunes de moins de 26 ans en formation ? Vous pouvez alors avoir droit à une prime de formation supplémentaire en plus de la prime de formation normale. Vérifiez ici si vous êtes éligible. 
     
  • Sous certaines conditions, les employés du secteur privé ont droit à un congé-éducation payé. Ils peuvent s'absenter du travail pour suivre une formation tout en continuant à percevoir leur salaire. L'employeur peut être remboursé d'une somme forfaitaire à titre d'indemnisation.
  • En tant qu'employeur, vous pouvez bénéficier d'une réduction de groupe cible ou ‘réduction ONSS’ si vous recrutez ou gardez une personne qui a des difficultés sur le marché du travail. Vous devez alors payer moins ou pas de cotisations patronales pour ce travailleur. Plus d'info.

  • Si vous êtes une entreprise basée à Bruxelles, vérifiez ici si vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôts pour les travailleurs âgés (57 ans et plus).
  • Le Fonds de l’Expérience professionnelle est un service qui vise à améliorer les conditions de travail de vos travailleurs de 45 ans et plus. Une subvention peut être obtenue pour l’achat de matériel ou la participation à une formation qui cible cette amélioration.

  • Le chèque-formation permet à l’entreprise de bénéficier d’une aide financière pour former ses travailleurs dans l’un des centres de formation agréés.

  • P2 : un incitant pour les entreprises partenaires des CEFA et de l’IFAPME dans le cadre du Contrat d’alternance Il s’agit d’une prime de 750 euros pour l’entreprise si elle assure une formation d’au moins 270 jours durant la première année de formation en alternance de l’apprenant sous contrat d’alternance et si un tuteur agréé l’encadre.

  • Une réduction de cotisations patronales de 300 € à 1.500 € suivant l’âge de la personne est accordée aux employeurs qui engagent des demandeurs d’emploi âgés ou maintiennent à l’emploi leurs travailleurs âgés (l’unité d’établissement est située en communauté germanophone).
     
  • Vous êtes un employeur du secteur privé ou une entreprise publique autonome ? Le congé-éducation payé est un système de congés individuels de formation. Il peut se définir comme étant le droit reconnu aux tra­vailleurs qui suivent certaines formations de s’absenter du travail en maintenant leur rémunération. L’em­ployeur auquel est adressée une demande d’octroi de congé-éducation payé est dans l’obligation d’y donner suite, dès lors que le travailleur intéressé et la formation suivie remplissent les conditions réglementairement fixées.